Secteurs culturels et champs de formation

Secteurs culturels liés aux activités de formation continue

Le milieu culturel est caractérisé par le travail atypique ainsi que par la diversité des statuts d’emplois et des modes de rémunération. Nous avons regroupé ses composantes en quatorze (14) secteurs :

  • Arts du cirque
  • Arts multidisciplinaires
  • Arts numériques
  • Arts visuels
  • Chanson
  • Cinéma et vidéo
  • Danse
  • Littérature et conte
  • Métiers d’art
  • Musique
  • Patrimoine et muséologie
  • Pluridisciplinaire
  • Recherche architecturale
  • Théâtre

 

Champs de formation liés aux activités de formation continue

Les activités de formation continue sont regroupées en neuf (9) champs dont voici quelques détails, exemples et références.

Gestion de carrière : Développement des compétences liées au cheminement de carrière des travailleurs autonomes (artistes, artisans et pigistes). Ce champ couvre les habiletés en gestion, en planification, en mise en marché, les aspects administratifs, financiers et juridiques de la carrière du participant.

Développement de compétences disciplinaires : Apprentissage de techniques disciplinaires spécifiques, perfectionnement de sa pratique artistique, approfondissement des compétences liées à une fonction spécialisée.

Développement de connaissances dans des domaines d’expression connexes : Acquisition ou développement de compétences dans des domaines connexes au secteur disciplinaire du participant (polyvalence).

Les nouvelles technologies comme outils de création et de conception : Nouvelles technologies utilisées comme outil de création artistique ou comme outil disciplinaire (notamment en audiovisuel, multimédia, enregistrement, etc.).

Les nouvelles technologies comme outils de gestion et de promotion : Bureautique, bases de données, comptabilité, infographie, Internet, Web 2.0 (réseaux sociaux), photo numérique (promotion, site transactionnel, etc.).

Gestion des affaires (entreprises à but lucratif) : Plan d’affaires, recherche de financement, planification stratégique, comptabilité de production, fiscalité, contrat de gérance d’artistes, droits d’auteurs, etc.

Gestion des organismes (à but non lucratif ou OBNL) : Management (orientations stratégiques, gestion du personnel, etc.), orientations artistiques, administration (collecte de fonds, vente de spectacles, comptabilité, droits d’auteur, GRH, organisation, etc.), production (direction de production, gestion de salle et d’équipements, etc.), service à la clientèle (billetterie, accueil du public, etc.), soutien administratif (secrétariat, gestion des données et archivages, etc.), gestion financière, rôle et responsabilité du CA (gouvernance, gestion d’équipe, de bénévoles, de priorités, animation de réunions, demande de subvention, négociation, planification stratégique, fiscalité, etc.).

Mise en marché, développement des marchés, des clientèles et des publics pour les organismes : Diffusion, positionnement, promotion, plan de communication et relations publiques (outils promotionnels, promotion et diffusion des œuvres, positionnement et diffusion d’un spectacle, publics scolaires et musées, accueil et animation dans un contexte muséal, tourisme culturel, tournée, technique d’étalage et kiosques d’exposition, campagnes de promotion, communications, relations de presse, etc.).

Développement des connaissances liées à la mondialisation de l’activité artistique : Développement de marchés internationaux, gestion des mouvements de collection pour diffusion à l’international, organisation d’événements internationaux (tournées internationales), distribution vers les marchés extérieurs (cinéma, édition, musique), transport international d’œuvres, exportation, etc.