Un soutien financier de 102 000 $ pour six projets artistiques et littéraires madelinots

De gauche à droite: Cindy Mae Arsenault (artiste), Antonin Valiquette (président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine), Marie Ève Laure (Au Vieux Treuil), Émile Déraspe (Au Vieux Treuil), Laurène Janowsky (AdMare centre d’artiste en art actuel), Cindy Gagné (directrice du développement des marchés pour la Caisse populaire Desjardins des Ramées), Gilbert Richard (artiste) et Véronique Leblanc (AdMare centre d’artiste en art actuel).

Crédit photo: Nigel Quinn

Alexandra Dion-Fortin (crédit photo: Gabrielle Dion-Fortin)

Yoanis Menge (crédit photo: Yoanis Menge)

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine et les Caisses Desjardins des Îles, en collaboration avec Arrimage, Corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine, sont heureux d’annoncer un soutien de 102 000 $ à quatre artistes et deux organismes artistiques dans le cadre du Programme de partenariat territorial des Îles-de-la-Madeleine.

Description des projets soutenus

Soutien aux projets des artistes, des écrivaines et des écrivains professionnels – Total : 58 000 $

  • Cindy Mae Arsenault obtient 18 000 $ pour son projet Osez ! en solo aux Îles-de-la-Madeleine, comportant la création, la production et la diffusion de trois solos de danse avec ateliers.
  • Alexandra Dion-Fortin se voit accorder 4 000 $ pour une retraite d’écriture féministe menant à la création d’une bande dessinée sur le corps et la féminité dans ses diversités et ses complexités.
  • Yoanis Menge reçoit 18 000 $ pour Dans la peau, un projet photographique portant sur les Inuits urbains, accompagné d’une impression cyanotype sur des peaux de phoques.
  • Gilbert Richard récolte 18 000 $ pour Carnet d’autonomie alimentaire, un projet de documentation d’un processus d’autonomie alimentaire et locale, menant à la réalisation d’un livre photographique et d’un documentaire.

Soutien aux organismes artistiques professionnels — Total : 44 000 $

  • Admare reçoit 20 000 $ pour un projet artistique et communautaire intitulé Cueillir, visant à créer un espace favorisant les croisements et la porosité entre les démarches d’artistes en arts actuels et les pratiques de cueilleurs et de cueilleuses de la région.
  • Au Vieux Treuil récolte 24 000 $ pour la réalisation d’une fresque madelinienne et maritime en arts de la scène intitulée Madeleine et la Mer, inspirée par le riche patrimoine musical insulaire.

Il est à noter que parmi les projets soutenus, deux artistes reçoivent une première bourse grâce à une bonification financière des ententes territoriales accordée par le Conseil.

Processus de sélection

Les demandes ont été analysées par un comité composé de pairs, réunis par le Conseil, œuvrant dans différents secteurs artistiques. Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de leur excellence, de leur adéquation aux objectifs du programme et en fonction des disponibilités budgétaires des partenaires.

Citations des partenaires

« C’est magnifique de découvrir les projets soutenus dans le cadre de cette entente territoriale. On ressent tout l’amour des artistes et des organismes pour leur région qu’ils et elles mettent au cœur de leur démarche artistique. La communauté madelinienne a de quoi être fière de sa région, et de ses artisans et artisanes qui contribuent à la vitalité du milieu. » – Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec

« L’art est une remarquable façon de faire rayonner nos régions ! Je suis heureuse de constater que l’investissement de notre gouvernement permet d’appuyer de belles initiatives artistiques aux Îles-de-la-Madeleine. Félicitations aux bénéficiaires ! » – Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales

« Quel bonheur de savoir que six projets artistiques verront le jour grâce à l’Entente de partenariat territorial en lien avec la Communauté des Îles-de-la-Madeleine ! Ces initiatives enrichiront assurément l’offre culturelle de l’archipel. Les Madeliniennes et Madelinots sont créatifs et nous en avons la preuve encore aujourd’hui ! » – Maïté Blanchette Vézina, ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« La culture permet de créer, mais également, de partager des valeurs communes. Le dynamisme et la vitalité que traduisent les projets soutenus en est un bel exemple. En ce sens, la Communauté maritime ne peut qu’être très fière de s’associer au Programme de partenariat territorial des Îles-de-la-Madeleine. » – Antonin Valiquette, maire des Îles-de-la-Madeleine et président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine

« La culture est au cœur de notre identité madelinienne et elle représente une véritable richesse pour notre archipel. D’une année à l’autre, nous sommes charmés de constater l’originalité, la diversité et la qualité remarquable des projets artistiques qui prennent naissance aux Îles. Le talent des créateurs de chez nous a de quoi rendre très fier et nous sommes heureux de pouvoir contribuer à le faire rayonner ! » – Lucien Presseault, directeur général de la Caisse populaire Desjardins des Ramées et Francis Simard, directeur général de la Caisse populaire Desjardins de Havre-aux-Maisons

À propos du Programme de partenariat territorial des Îles-de-la-Madeleine

Le programme est issu d’une entente conclue en 2022 pour laquelle un montant de 240 000 $ a été investi par les partenaires. Ce montant, réparti sur trois ans (2022-2025), assure la mise en œuvre du programme, qui permet de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité. Il s’agissait du premier appel de projets prévu à cette entente.